Dans sa chronique, Solenn de Royer, journaliste au « Monde », analyse le rapport qu’Emmanuel Macron entretient avec la mort. Comme ses prédécesseurs, et particulièrement en pleine épidémie de Covid-19, elle marque et jalonne son mandat.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici