C’est une conséquence inattendue du confinement. Dans la capitale désertée, le chant des oiseaux a remplacé les bruits habituels de la ville.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici