Les deux économistes Chang-Tai Hsieh et Pierre-Olivier Gourinchas proposent dans une chronique au « Monde » un moratoire mondial sur les dettes des pays émergents et en développement, pour leur permettre d’affronter la pandémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici