Entre limites techniques, inquiétudes en matière de sécurité et la question lancinante des tests, la route de ces applications censées détecter les personnes risquant d’être infectées est semée d’embûches.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici