L’avalanche de textes, indispensables à nombre d’entreprises pour s’adapter rapidement à la chute parfois abyssale de leur activité, suscite la crainte que ces mesures d’exception perdurent au-delà des circonstances exceptionnelles qui les ont fait naître, explique le juriste Jean-Emmanuel Ray, dans sa chronique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici