Dans l’Ehpad des Platanes, à Saint-Tropez (Var), dix-huit femmes, membres du personnel, ont choisi de se confiner avec les résidents il y a bientôt deux semaines.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici