Plus vulnérables face au virus, ces patients doivent en outre faire face aux reports d’opérations, et parfois de chimiothérapies et de radiothérapies. Des diagnostics plus tardifs sont aussi à craindre.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici