Plus d'un mois après le début du confinement, les oiseaux semblent plus présents en ville et plus joyeux sur les arbres. Mais ce n'est qu'une sensation, car selon la LPO du Territoire de Belfort, ces oiseaux ont toujours été présents.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici