Dans un entretien au « Monde », le philosophe explique pourquoi la traversée de cette crise peut être l’occasion de faire surgir de nouveaux possibles, tant sur le terrain politique que sur le plan éthique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici