0Jusqu’au 11 mai prochain. La date est repoussée. La Préfecture du Gard prolonge la période d’interdiction de brûlage de végétaux, en raison de l’épidémie de COVID-19 et des mesures de confinement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici