L’historienne spécialiste de l’histoire de Mai 68 considère, dans une tribune au « Monde », que les conséquences sociales et sociétales de l’épidémie de Covid-19 peuvent être majeures. Face à un capitalisme destructeur que la crise sanitaire révèle, comment ne pas aspirer à une société qui en serait débarrassée ?

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici