La multiplication des histoires de désastres est contemporaine de l’accroissement de la puissance des hommes, explique, dans sa chronique, Phillippe Dagen, journaliste au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici