Editorial. Pour faire oublier ses propres erreurs, le président américain veut faire croire que la Chine et l’OMS sont responsables de la tragédie qui s’abat sur son pays.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici