Depuis le dimanche 15 mars à minuit une, on ne peut plus boire de café en terrasse ou s’accouder au zinc. Du côté des clients, comme des tenanciers, le moral est gravement affecté.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici