« Ecrivains confinés, écrivains libérés (4) ». L’auteure, que le confinement actuel n’aide pas à écrire, évoque celui de Joseph Czapski, tenant des conférences clandestines et vitales sur Proust à ses codétenus, prisonniers des Soviétiques en 1940-1941

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici