En cette période de confinement, il est bien difficile pour les agriculteurs de lutter contre les dégâts causés par les animaux sauvages. Dans l’Yonne, la chasse aux sangliers s’est terminée quinze jours plus tôt que prévu. Et actuellement, les oiseaux s'en prennent aux semis de printemps.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici