Dans le contexte de crise sanitaire, promiscuité, précarité et habitats dégradés affaiblissent encore les liens sociaux dans ces quartiers à un point qui risque d’exploser, préviennent, dans une tribune au « Monde », trois professionnels de la prévention.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici