Depuis le début du confinement, de nombreux étudiants ont rejoint la maison familiale. Une cohabitation pas toujours idyllique du point de vue des parents. Certains savourent néanmoins ces moments de complicité partagés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici