Dans cadre de la recherche pour endiguer l’épidémie, un essai clinique baptisé « Coviplasm », démarré mardi 7 avril en France, consiste à transfuser du plasma de patients guéris chez des patients malades. Contenant des anticorps, ce plasma pourrait aider les patients receveurs à mieux combattre le virus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici