Dans cette crise sanitaire et économique, François Villeroy de Galhau se félicite du rôle d’amortisseur joué par l’Etat, qui se traduit par un endettement accru.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici