L’entreprise, située dans le Puy-de-Dôme, a fermé au printemps 2019. Depuis, ses salariés ne désarment pas. La crise sanitaire actuelle due au coronavirus donne un deuxième souffle à leur combat.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici