Près des deux tiers de l’équipage du porte-avions, soit 1 081 marins sur 1 760, sont positifs au SARS-CoV-2, mais l’origine de la contamination reste une énigme.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici