Depuis le début du confinement, le refuge du Pas du Loup, dans les Hautes-Alpes, est vide. Une aubaine pour ses gardiens, qui ont tout le temps de profiter du printemps.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici