Robert Klitzman, psychiatre et membre du comité d’éthique d’un hôpital new-yorkais, s’inquiète du manque de protection pour les médecins luttant contre le coronavirus, tant face au manque de matériel que sur le plan juridique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici