Le pays fait face à la pandémie grâce à un nombre elévé de lits en soins intensifs mais craint de voir son économie s’effondrer.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici