Avec ce prêt de 500 millions d’euros, qui s’inscrit dans le plan d’aide aux sociétes affectées par la crise due au coronavirus, le groupe pourra sécuriser sa trésorerie et préparer la reprise de ses activités.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici