Le numéro un mondial des centres d’appels ne protégerait pas assez ses salariés face au Covid-19, dans 10 pays.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici