L’économiste et vice-président de la Banque mondiale rappelle qu’en Afrique subsaharienne, 60 % de la population est hors de portée des réseaux 4G.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici