Selon une étude publiée dans « Science », cette partie des Etats-Unis connaît depuis le début du siècle un fort déficit hydrique accentué par le réchauffement climatique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici