On s'en doutait, les chiffres le prouvent. La pollution automobile a baissé le long des grands axes pendant le confinement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Avec moins 72% d'oxyde d'azote en mars, Grenoble connaît la plus forte baisse de la région, suivie de Clermont (-67%) et Annecy (-66%).

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici