LE MONDE D’APRES. Dans les pays qui, comme le Royaume-Uni, importent une grande partie de leur nourriture, la crise du Covid-19 prouve la nécessité de systèmes alimentaires plus résilients. Un enjeu de gouvernance que les Etats doivent prendre au bras le corps, souligne le professeur Tim Lang.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici