Ils ont écrit une lettre ouverte au ministre de l’Agriculture dans laquelle ils évoquent la « validation par certains préfets de chartes permettant » cette mesure.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici