Selon Donald Trump, cette « pause » de soixante jours s’appliquera aux demandes de « cartes vertes », mais pas aux visas de travail temporaires, et devrait être effective mercredi.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici