Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, les scientifiques de l’Ifremer s’interrogent sur les impacts du virus sur la biodiversité marine. Des recherches difficiles à réaliser pendant la période de confinement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici