En Bretagne, Occitanie ou Nouvelle-Aquitaine, le nombre de décès à l’hôpital est resté inférieur à celui d’autres régions, ce qui va permettre aux hôpitaux de rouvrir des services fermés et de reprogrammer des opérations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici