En dépit de l’intensification et de l’extension des usages du numérique durant le confinement, la pandémie pourrait marquer un coup d’arrêt à son développement, estime l’économiste dans sa chronique au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici