Des médicaments nécessaires en anesthésie et réanimation pourraient venir à manquer au début du mois de mai dans tout le pays.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici