Selon l’enquête d’un syndicat, seulement la moitié des praticiens disposeraient de solution hydroalcoolique en quantité suffisante, de masques, lunettes de protection et blouse étanche ou surblouse.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici