Plusieurs médias ont fait état «d’instructions officielles» envoyées aux établissements afin de les dissuader de diriger les sujets les plus âgés vers les services des urgences.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici