Le consultant Philippe Delmas considère, dans une tribune au « Monde », que l’utilisation d’un éventuel outil de traçage sanitaire doit donner l’occasion aux autorités de se montrer créatives en matière de respect des libertés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici