La France est accusée par ses voisins belges de « négligence » pour avoir omis d’alerter sur une grave pollution de l’Escaut, qualifiée de « catastrophe environnementale », dont la sucrerie Tereos d’Escaudœuvres (Nord), près de Cambrai, est à l’origine.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici