Les clients devront porter un masque. Franck Provost estime à 100 millions d’euros le coût de la fermeture de ses salons pendant deux mois.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici