Les plagistes italiens espèrent pouvoir accueillir les touristes cet été. Et réaménagent leurs établissements, sans certitude de pouvoir ouvrir.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici