Alors que l’épidémie décroît, un collectif de praticiens hospitaliers estime, dans une tribune au « Monde », que supprimer toute visite d’un proche à un patient hospitalisé ne pourra pas rester la règle, tant pour son bien que pour celui des familles et des équipes soignantes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici