Probablement infectés par des employés des fermes à fourrure, eux-mêmes malades, les petits mammifères ont montré des difficultés respiratoires. Il est désormais interdit d’approcher de l’établissement

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici