Dans l’établissement de l’AP-HP à Clichy, les équipes soignantes accusent le coup après un mois « dans le dur ». Malgré la fatigue, elles se préparent à rester mobilisées sur la durée.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici