Dans une lettre ouverte aux communautés d'agglomérations et de communes, le collectif d'associations revient sur la décision prise par la région d'exporter à terme 21 000 tonnes de déchets en balles pour les incinérer sur le continent. "Zeru Frazu" renvoie au plan de gestion des déchets de 2015.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici