Des chercheurs préconisent, par précaution, d’éviter les ventilations les plus asséchantes et d’humidifier l’air. Mais il faudra alors mieux nettoyer les surfaces potentiellement infectées.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici