Le mathématicien Miquel Oliu-Barton et l’économiste Bary Pradelski proposent, dans une tribune au « Monde », de délimiter des zones vertes, où le virus est maîtrisé et où le déconfinement serait total, et des zones rouges, où ce n’est pas encore le cas, de façon à fusionner progressivement les zones devenant vertes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici