« Nous dénonçons depuis longtemps ces organisations religieuses qui enfreignent la loi brésilienne et méprisent nos relations internes, nos modes de vie et nos façons de concevoir le monde. Ces groupes nous exposent désormais physiquement à un virus létal qui ravage l’humanité. Nous avons survécu aux précédents fléaux génocidaires. Nous continuerons de dénoncer l’intrusion inopportune des missionnaires, qui font du tort à nos populations et à nos terres. » a déclaré UNIVAJA

Cet article Brésil : les peuples autochtones menacés par les évangélistes et la déforestation est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici